Page d'accueil > Nouvelles > 31/01/2011
WEB SMR
Région d’Ouganda/Kenya/Congo - Atelier sur gestion de projet
 

Atelier sur « gestion de projet et approche logique de structure: developper ses connaissances pour l’application pratique. »

 

Cet atelier s’est tenu à Entebbe – Ouganda – du 28 au 30 décembre 2010 et du 12 au 15 janvier 2011.  Nous étions 28 participants;  toutes les communautés de la Région étaient bien représentées. 

M. Charles Camara animait l’atelier qui était sponsorisé par la « PLA Foundation and Caritas Sweden. »

Le But et les Objectifs de l’Atelier :

  • Les participants ont acquis une bonne compréhension de la Gestion du Projet et de l’Approche Logique de Structure et sont capables d’appliquer chaque composante du plan, de la mettre en pratique, d’en assurer la surveillance, de rassembler tous les documents nécessaires, de rendre compte du projet et de l’évaluer. 
  • Les participants ont appris à se servir de l’approche logique de structure comme un outil pratique dans le travail de développement, spécialement pendant la préparation de la proposition du projet et pour écrire les rapports.

 

Enseignement Social Catholique

M. Charles Camara a fait un bref rappel de l’Enseignement Social Catholique en relation au travail social, spécialement pour un Projet de Développement.  Il a mis l’accent sur deux principes de l’enseignement catholique : celui de l’amour et de la non-discrimination.

L’amour est le principe qui guide tout, sans l’amour tout devient mécanique.  Nous sommes donc appelés à aimer tous, sans discrimination aucune: catholiques, non catholiques, croyants, non croyants, peu importe la foi, la nationalité, la couleur ou le genre…

Basés sur ces deux principes, trois aspects sont à considérer :

§  Le bien commun

Ce qui est bon pour tous, partager ce qui est bon avec les autres

§  La solidarité

Étendre notre amour à tous, spécialement les orphelins, les veuves, les pauvres… quelqu’un dans le besoin est mon frère, ma sœur.

§  La subsidiarité

Notre Eglise est construite sur la hiérarchie, considérer tout ce qui peut être fait à la base;
Ne pas insister pour faire ce qui est bien et bon à un plus haut niveau ; ‘rendre capable’ est lié à la subsidiarité, le dialogue est important.

S. Annette Namugambe, supérieure régionale et S. Rose M. Nansubuga, une sœur de vœux temporaires, ont présenté la Mission des sœurs de Marie Réparatrice.  Après la belle présentation, nous sommes allées en groupe de partage et avons approfondi le lien entre la spiritualité, la mission et le travail social pour les sœurs de Marie Réparatrice, le tout basé sur la réparation.

 

COMMENT ETRE SIGNIFIANTES AUJOURD’HUI COMME SMR

Ce partage sur l’enseignement social catholique et sur notre travail comme SMR dans la Région d’Ouganda/Kenya/Congo, nous a préparées à comprendre davantage comment être signifiantes aujourd’hui comme SMR.

Nous nous sommes senties privilégiées à la fin de la session d’avoir appris les concepts de bases qui soutiennent la préparation de la proposition d’un plan d’activités, les différentes étapes prévues et les grandes lignes du budget. 

Nous avons ensuite été en groupes pour mettre en pratique tout ce que nous avions appris et avons préparé les projets suivants :

 

COMMUNAUTÉ D’ENTEBBE

            Groupe ciblé: les Enfants de rue

            Problème principal: le taux élevé d’enfants de rue

            But principal: réduire le taux d’enfants de rue

            Objectifs:

                        - Réduire le taux de mortalité parentale

                        - Offrir aux parents de l’aide (conseil)

           

 

 

COMMUNAUTÉ DE BISANJE

            Groupe ciblé: Les orphelins

            Problème principal: Le taux élevé d’orphelins

But principal: Eduquer les enfants
                       pour leur donner
                       une perspective de vie meilleure

            Objectif – réduire le taux élevé d’orphelins affectés par le HIV/SIDA.

 

COMMUNAUTÉ DU CONGO

            Groupe ciblé : les jeunes filles entre 13 et 20 ans

            Problème principal: elles vivent sans se réaliser vraiment

            But principal: Les aider à sortir de leur misère

            Objectif: les rendre capable de vivre de manière qui les épanouisse.

 

COMMUNAUTÉ DE KAGOMA/KAMPALA

            Groupe ciblé: Les veuves de la paroisse de Kagoma

            Problème principal: Manque de revenus comme veuves

            But principal: Augmenter les revenus pour les veuves de la paroisse de Kagoma.

            Objectifs: Revenus appropriés pour les veuves.

 

COMMUNAUTÉ DE NGONG

            Groupe ciblé: Les jeunes de 12 à 25 ans, du groupe ‘Living Water’ à Kibera

Problème principal: désœuvrement dans le quartier pauvre de Kibera dû au chômage, aux jeunes qui quittent l’école, spécialement après le cycle primaire. 

But principal: Réduire le nombre élevé de filles désœuvrées dans le quartier pauvre de Kibera, Nairobi, Kenya.

Objectifs: Développer davantage le programme de formation dans notre “Vocational School of Living Water, Kibera”.

Pour mener à bien les démarches ci-dessus, nous avons besoin :

De ressources:

-          En personnel

-          De talents et de connaissances

-          De fonds

-          De temps

 

M. Camara nous a encouragées à continuer dans la pratique d’écrire des ‘propositions de projets’ afin de devenir des experts dans ce domaine.

M. Charles Camara a visité toutes nos communautés, accompagné par S. Annette Namugambe, et il a ainsi vu les différentes réalités où s’incarnent ces projets.

 

Conclusion

Nous remercions Dieu et nous sommes reconnaissantes aux sœurs Christine, Annette, Birgita, à la Caritas de Suède et à tous ceux qui ont contribué au succès de cet atelier.  Nous sommes aussi reconnaissantes pour cette bonne occasion qui nous a rassemblées et permises de mieux comprendre en profondeur l’importance de tout ce que nous a communiqué M. Charles Camara sur le “Project Cycle Management” (PCM) et le “Logical  Frame Approach (LFA), et le lien entre notre spiritualité et le travail social.  Nous avons été très interpellées par l’engagement de M. Camara et sa mission.

………………………………………

S. Franciska Nangonzi smr.

Project Collaborator (Région: Oganda/Kenya /Congo)