Page d'accueil > Nouvelles > 22/07/2007
WEB SMR
XXIIème Chapitre Général - 22 juillet
 
22 juillet 2007

Aujourd’hui encore nous nous sommes éveillées dans un petit matin clair, dans ce sanctuaire de Loyola, serti au creux de son écrin de montagnes protectrices. Pourtant, malgré la pureté du ciel, ce début de journée a été assombri par le départ de notre sœur Martha de la Torre : elle a dû nous quitter précipitamment pour retourner au plus vite au Mexique où sa maman est mourante. Nous l’avons entourée de toute notre affection et de nos prières au moment où elle montait en voiture pour rejoindre l’aéroport de Bilbao avec sœur Ma. Carmen Liébana.

Tout de suite après, nous avons rejoint la salle de Chapitre pour commencer par une invocation à l’Esprit Saint notre dernière journée de travail. Nous avons remis nos évaluations écrites et nous avons voté tous les procès-verbaux du Chapitre. Après avoir rendu grâce au Seigneur pour tout ce qui nous avons accompli ensemble, Christine a exprimé notre immense reconnaissance à Sœur Ma. Dolores Palencia, csj pour le précieux travail qu’elle a accompli parmi nous comme modératrice. Par de longs applaudissements et un petit cadeau offert à chacune, nous avons aussi exprimé notre merci à la secrétaire du Chapitre, aux secrétaires techniques, à la secrétaire de séance et aux traductrices.

A 12h30 nous avons célébré l’Eucharistie présidée par le père Federico Elloriaga, s.j. Des chants et des danses ont exprimé la diversité de nos cultures en contribuant à la beauté de cette célébration. Avant la bénédiction finale, à l’invitation de Soeur Christine Barrière et du Conseil Général, nous avons voté à mains levées et dans une belle unanimité, la clôture du Chapitre.

Petit à petit nous allons chacune quitter Loyola, avec au cœur beaucoup de joie mais aussi beaucoup d’impatience tant notre désir est grand de partager ce que nous avons reçu. Cependant, avant de vous dire « Au revoir », nous voulons vous laisser le témoignage de trois de nos plus jeunes sœurs capitulantes :

Pour notre première expérience à un chapitre général nous pouvons dire que nous avons senti battre le coeur de la Congrégation et que c´est le charisme qui nous a unies dans un même amour pour Dieu et l´humanité.
La dimension multiculturelle et internationale nous redynamise dans notre vocation réparatrice et nous invite à un accueil plus ouvert, une écoute active de chaque sœur et de chaque réalité. Nous sentons qu´il y a de la vie et que chacune se sent davantage missionnaire là où elle est. Nous repartons de Loyola avec un coeur rempli de reconnaissance, d´espoir et de zèle pour porter le flambeau de l´amour dans nos communautés et pays respectifs.

Les plus jeunes sœurs du chapitre :

Guadalupe du Mexique qui vit au Guatemala
Eugénie de Madagascar
Denise de l´Ile Maurice mais qui vit au Congo