Page d'accueil > Nouvelles > 20/12/2015
WEB SMR
SMR Conseil de Congregation Roma 3-12 décembre 2015
 

Message d’Ouverture

Conseil de Congrégation du 3 au 12 décembre 2015

Aurora Torres Hernández smr

Supérieure Générale

 

Chères sœurs, compagnes de grâce, bienvenue !

Je fais mienne cette expression: “compagnes de grâce” car nous sommes ici réunies, nous qui avons reçu cette mission de leadership, dans les différentes provinces et régions de notre congrégation, soit comme provinciale, régionale, coordinatrice, membre d’une équipe ou conseillère. “Nous voulons vivre cette mission comme le fit Jésus, qui fut un compagnon de grâce par excellence, qui fut source de vision, d’énergie, de défi et de courage pour ceux qui se sentaient attirés par sa manière d’être avec et de s’offrir pour le peuple de Dieu.” (Sr. Mary Pat Garvin R.S.M).  Ainsi nous continuons à embrasser cette mission de leadership comme une grâce commune.

Je veux souhaiter la bienvenue aux sœurs qui participent pour la première fois à un conseil de congrégation: Imelda James de la Région de Grande Bretagne/Irlande,  Hortense Hanitriniaina de la Région de Madagascar, Agnes Mwakazi de la Région d’Ouganda/Kenya/Congo, Denise Souci de la Région de l’Ile Maurice/Rodrigues, Laura Ortiz de la Province du Méxique/Guatemala/Cuba, Rosa Vizcay de la Région de Colombie/Panama/Pérou, Vielka Rivera, économe générale, Antonett Chebet, Tomasa Gómez et Marguerite Convert, conseillères générales.

Ensemble nous mettrons à l’écoute de l’Esprit.

Deux ans et demi nous séparent depuis notre Chapitre général, et nous nous retrouvons pour reconnaître ce que l’Esprit est en train de faire germer en nous: “quelque chose de nouveau”, comme dit le prophète Isaïe, au cœur d’une réalité en exil, “ ne le remarquons-nous pas ?”. Nous allons en cheminant vers ce qui est inconnu, mais avec la confiance mise en Jésus qui nous dit qu’on ne gagne qu’en perdant et que pour être la première il faut se faire la dernière et  la servante de nos sœurs et frères par amour.

A la fin de notre Chapitre général, nous  avons pris conscience que nous avions cheminé depuis ce qui était familier vers ce qui était inconnu. Cela peut nous déboussoler mais aussi provoquer de la créativité, comme le vit la vie religieuse aujourd’hui, en général. Nous voulons demeurer fidèles dans cet espace intermédiaire. Je cite les paroles de la théologienne nord-américaine Barbara Brown Taylor:

Quand nous ne pouvons déjà plus voir le chemin par où nous passons, quand nous ne pouvons déjà plus  lire les cartes que nous avons portées avec nous, et que nous marchons à tâtons cherchant dans l’obscurité quelque chose qui peut nous dire où nous sommes, alors nous dépendons de la protection de Dieu.”

Nous vivons un temps dans lequel nous perdons des sécurités, à cause de notre diminution de personnel, des forces, des œuvres, des nouveaux défis qui se présentent.  

Notre expérience de Kénose dans le quotidien nous a aidé à commencer par nous, conseil général, pour chercher à mettre l’amour au centre de notre  organisation, et pas seulement l’efficacité, cherchant par l’écoute de l’Esprit que chacune ait sa place.

 

 

Consejo de Congregación

Palabras de clausura (ESPAÑOL)

12 de diciembre del 2015

Al terminar nuestro consejo de congregación me habita un profundo sentimiento de agradecimiento a Dios por su presencia entre nosotras animándonos con su Espíritu generador de vida nueva.

Hemos escuchado los gritos del mundo en que vivimos, a los que queremos responder con la riqueza de nuestro Carisma que hemos saboreado y gustado internamente.

Ha sido un tiempo de Visitación, como lo decimos en nuestra reflexión acerca de María en la síntesis de nuestra identidad:

“Queremos recuperar el sentido profético, audaz y comprometido del Magníficat, en el cual María proclama la opción de Dios frente a los humildes y a quienes les oprimen.

En la Visitación vemos el encuentro de dos mujeres habitadas por el Espíritu, y pueden reconocerlo una en la otra, se apoyan mutuamente. <Hermana eres mi fuerza>. Nos sentimos llamadas entre hermanas de diferentes generaciones a abrirnos a la sabiduría de unas y otras y a buscar juntas cómo comprometernos para cooperar en la creación de una humanidad nueva.”

Esto lo hemos vivido estos días al irnos escuchando unas a otras en la compartición de los diferentes temas que hemos tocado: la Formación y la Economía, fortaleciendo en nosotras la Pasión por Jesús y su Reino, su centralidad en nuestra vida reparadora para seguir haciendo de ella una profecía.

Como María, guardamos y meditamos aquello que aún no es claro, en nuestro corazón, atentas al momento en que el Espíritu de Jesús nos indique cómo continuar, porque para Dios ¡nada es imposible!

La tarea continúa, tenemos delante de nosotras desafíos, pasos a seguir dando y también la certeza de que Dios camina con nosotras.

Agradezco el servicio de Mary en la secretaría, a cada una de ustedes por su participación y por la preparación de la oración que nos ha ayudado a disponernos cada día. A las traductoras por todo su trabajo que ha sido intenso, a Toya le agradeceremos en la misa su servicio de moderación.

¡Vayamos con alegría y esperanza a comunicar lo que Dios está realizando con nosotras! 

Aurora Torres Hernández smr

Superiora general