Page d'accueil > Nouvelles > 25/04/2017
WEB SMR
Approfondissement des différents aspects de notre vie en tant que Sœurs de Marie-Réparatrice à la lumière de nos constitutions Session animée par le Conseil Général (10 au 12 avril)
 

 

 

Approfondissement des différents aspects de notre vie en tant que Sœurs de Marie-Réparatrice à la lumière de nos constitutions.            

Session animée  par le Conseil Général (10 au 12 avril)


Le lundi de la semaine sainte, le Conseil Général (Sœurs Aurora, Tomasa, Antonette et Marguerite) et l'économe Générale ( Sr. Vielka)  nous ont invitées à réfléchir sur la lettre de Sr. Mary Piancone, supérieure générale lors de l'approbation de nos constitutions en 1984. Nous avons partagé ce que nous avons ressenti en lisant la lettre, en particulier l'esprit de notre Mère Fondatrice, Bienheureuse Marie de Jésus. Elle nous a laissé un héritage sur lequel nous devrions continuer à bâtir, en essayant de réviser, de renouveler et de l'adapter pour tous les temps. Nos constitutions ont été le travail de nos sœurs qui nous ont précédées et également le travail de l'Église. Nous sommes donc appelées à participer au même travail pour maintenir l'esprit du charisme vivant en participant à la mission universelle de l'église. C'est aussi un appel à «un renouveau spirituel profond qui se manifestera dans tous nos choix et nos comportements» (Mary Piancone, 1984).

Le même jour, nous avons relu notre histoire comme congrégation. Nous avons examiné la situation économique et le progrès réalisé depuis 1987, lorsque la congrégation a commencé à réfléchir sérieusement à l'économie. Sr. Vielka, l'économe  général nous a conduit à travers ce processus qui a impliqué des équipes de réflexion à différent moment au cours de ces 30 dernières années et ce qui a été accompli pendant ce temps.

Nous avons vu le sérieux avec lequel la congrégation a abordé le sujet de l'économie, en aidant et impliquant toutes les sœurs de la congrégation à entrer en contact avec la réalité qui est inséparable avec notre appel à suivre le Christ. Cela signifiait choisir un style de vie qui nous permettrait de répondre aux appels de notre monde aujourd'hui. Certains de ces choix incluent un style de vie simple dans tous les aspects, la communion, le travail pour gagner notre vie, le partage des ressources entre nous et ceux qui en ont besoin et la promotion de la justice.

Le deuxième jour, nous avons partagé sur un texte d'Antonio Bellella Cardiel (2015) sur Le travail, l'administration et le partage. Nous avons également relu dans nos constitutions les numéros sur l'administration des biens. Dans les deux textes, nous avons trouvé des valeurs riches qui peuvent nous aider dans notre vocation et surtout dans la vie communautaire. Ils touchent notre mode de vie en communauté et dans la mission. Cela comprend: être engager dans le service et  le partage, la communion, la solidarité, la compassion, l'amour, la prière, le partage de notre foi et la promotion de la dignité humaine entre autres. Bien que ces valeurs nous aident à façonner notre vie en tant que SMR, il est également vrai que, comme les êtres humains, nous les trouvons parfois difficiles. Cependant, nous croyons que Dieu nous aidera à répondre généreusement chaque jour à son appel.

Le troisième jour, nous avons examiné le vœu d''obéissance et la mission. Nous avons partagé à partir de nos constitutions et un texte de Gary Riebe, SVD sur "Le Vœu à l'Obéissance". Nous avons partagé nos expériences vécues en soulignant principalement les défis que nous trouvons dans la manière de vivre ce vœu et en nous engageant comme nous le devrions dans la mission. Nous avons souligné certaines valeurs qui peuvent nous aider à répondre à ce vœu, comme le dialogue, la coresponsabilité, la subsidiarité, la communion dans la diversité, le discernement personnel et communautaire.

Nous remercions le Conseil Général et l'Économe Général de nous avoir aidé pendant ces trois jours à approfondir  notre style de vie en tant que Sœurs de Marie Réparatrice.