Page d'accueil > Nouvelles > 05/11/2017
WEB SMR
CONSTRUIRE LA COMMUNAUTÉ DANS UN MONDE INTERCULTUREL Réunion du Conseil des Délégués, Manille, Philippines, du 5 au 11 novembre Discours introductif de Sr Carmen Sammut
 

Nous accompagnons l'Union Internationale des Supérieurs Généraux dans leur rencontre "Construire la communauté dans un monde interculturel"

Nous sommes heureux d'être représentés par notre Supérieur Général Aurora

 

La imagen puede contener: 4 personas, personas sonriendo, personas de pie

 

CONSTRUIRE LA COMMUNAUTÉ DANS UN MONDE INTERCULTUREL

Réunion du Conseil des Délégués, Manille, Philippines, du 5 au 11 novembre

 
Discours introductif de Sr Carmen Sammut 

msola, UISG President 

News No Comments

 

J'ai le grand plaisir, ce matin, de vous souhaiter la bienvenue à cette réunion des délégués. Je tiens à remercier tout particulièrement ceux qui ont travaillé sur place pour que cela soit possible. Je remercie le secrétaire exécutif et tout le personnel de l'UISG qui ont travaillé sans relâche pour s'assurer que nous puissions tenir cette réunion. Je suis reconnaissant à tous ceux qui sont venus ici de tous les coins du monde.

Pour cette semaine à venir, Manille, et cet édifice ici, sera pour nous le centre du monde, un lieu saint où Dieu nous rencontrera et parlera à nos coeurs. En effet nous savons que nous ne sommes pas seuls, on nous a promis la présence constante du Saint-Esprit. Nous ne sommes pas seuls, nous portons avec nous tous les membres des constellations UISG. Nous avons avec nous tous les membres de nos instituts. C'est au nom de la vie apostolique religieuse que nous sommes ici. Il est bon de penser à notre responsabilité au début de cette réunion. Je veux citer ici un livre intitulé "L'univers est un dragon vert" de Brian Swimme, dans lequel livre cette question s'adresse à un jeune: "Pensiez-vous que l'univers est allé à vingt milliards d'années de travail pour vous créer si «Oui, la terre, le monde, les gens à qui nous sommes envoyés, ceux avec qui nous collaborons, ceux que nous laissons de côté, la planète, le Créateur, il n'y avait pas une fonction particulière que vous - et seulement vous - pourriez faire. , tous attendent quelque chose de nous et nous sommes les seuls à pouvoir y arriver.

Il y a un an et demi, à Rome, à l'hôtel Ergiffe, nous avons approfondi le thème «Tisser la solidarité mondiale pour la vie». Nous avons tous dit que c'était une bonne réunion. Il est maintenant temps de voir comment cette réunion a influencé nos vies. Sommes-nous devenus de meilleurs tisseurs de la solidarité mondiale au cours de ces dix-huit derniers mois? En effet, dans mes réflexions finales de l'Assemblée l'année dernière, je m'étais imaginé en train de passer par une porte étroite, dans un jardin, pour une fête où le Seigneur avait déjà convoqué ses amis les plus proches de son cœur, ceux dont nous avions parlé. pendant toute la semaine: des hommes, des femmes et des enfants de toutes les nations, religions et conditions sociales, vivant dans des situations précaires à cause de la pauvreté, de la guerre, de la traite des êtres humains, de la migration, etc. Le Seigneur nous a dit de ne pas avoir peur d'eux et d'être invités par eux, mais d'écouter la musique dans leur cœur, la présence de l'Esprit chantant leur dignité inviolable. Ils nous ont invités à être partenaires avec eux pour créer l'avenir en mettant leurs talents et leurs ressources ensemble pour le bien de tous et de la planète.

Et je terminais par la question: quel rôle pouvaient jouer les constellations pour que l'UISG soit toujours plus fidèle à sa mission de solidarité globale? Nous serons en mesure de nous dire comment nous avons fait cela dans notre travail de groupe cet après-midi. En effet, je suis sûr que nous pouvons être fiers de la fidélité créative dans laquelle nous avons vécu notre appel en tant que femmes religieuses tissant une solidarité mondiale pour la vie. .
Au bureau central de Rome, beaucoup a été fait pour aider à tisser la solidarité mondiale. Sr Pat Murray, notre secrétaire exécutive rendra compte de ce travail, qui comprenait des réunions avec les Dicastères du Vatican, des webinaires pour la formation de membres dans le monde, des initiatives de droit canonique et un réseau mondial, des rencontres avec différentes constellations dans d'autres pays, en participant et en s'associant à différentes organisations.
À la suite de l'assemblée de l'année dernière, notre thème de cette année est «Construire la communauté dans un monde interculturel». En regardant les événements mondiaux, nous pouvons tous reconnaître l'importance de ce sujet. En effet, notre monde devient de plus en plus petit, le monde numérique change nos notions de l'espace et du temps, de ce que sont les relations et comment et pourquoi nous pouvons rencontrer les gens. Cela facilite la communication entre nous, ce qui nous rend moins dépendants de nos voisins immédiats pour chercher des solutions et agir ensemble pour le bien. Il est également facile à utiliser par des forces malveillantes, telles que la pornographie infantile, le harcèlement des enfants, l'exploitation sexuelle des mineurs. Récemment il y avait au Grégorien un Congrès Mondial pour la Dignité des Enfants dans le Monde Numérique auquel j'ai été invité. Il a réuni différents acteurs des ONG, des organisations des Nations Unies, des églises, du monde de l'internet, pour voir comment garantir la dignité de l'enfant dans notre monde. Www.childdignity2017.org Si vous allez à la vidéo de la session d'ouverture, presque au tout début, vous pouvez voir la vidéo avec sept enfants qui parlent de leur expérience. Le jeudi 9, nous aurons un représentant de la Commission du Vatican pour la protection des mineurs qui nous parlera de la protection de l'enfance. Nous ne pouvons pas insister suffisamment sur le besoin de bons protocoles pour nos congrégations et pour nos institutions - écoles, centres pour enfants, cliniques, etc. L'avenir de notre monde dépend de la façon dont nos enfants sont traités aujourd'hui.
 
Outre l'effet du monde numérique, nous avons vu ces derniers mois et ces dernières années un flux migratoire accru, à cause de la pauvreté, des troubles politiques et souvent des conflits tribaux, ethniques et religieux. Dans certains pays, les nouveaux dirigeants politiques et les membres du parlement sont plus enclins à la droite, parfois à l'extrême droite, voulant préserver l'idéal national originel de leur pays. C'est assez difficile dans un monde qui a connu de si grands mouvements migratoires, et donc ils construisent des murs et rendent les visas plus difficiles d'accès, refusent d'accueillir les migrants et les réfugiés. Ces personnes et d'autres personnes vulnérables dans nos sociétés deviennent victimes de la traite des êtres humains et d'autres pratiques injustes. Devant ces énormes problèmes, nous n'avons pas abandonné. Nous avons le courage et la persévérance de continuer à travailler pour «accueillir l'étranger, nourrir les affamés, libérer le captif» comme Jésus nous l'a dit. Et pour être plus efficace, nous sommes déterminés à le faire ensemble, ensemble en tant que religieux, avec toutes les personnes de bonne volonté, quelle que soit leur origine ou leur religion.
 
Cependant, nous savons que ce qui se passe en dehors de nos congrégations se produit aussi à l'intérieur. Nous ne sommes pas à l'abri des forces qui animent les mentalités partout. Sr Pat et moi-même ainsi que deux de nos avocats Canon ont récemment participé à une réunion à la Congrégation pour la Vie Consacrée pour discuter de la façon dont nous pouvons aider les congrégations qui deviennent plus petites en Europe, en Amérique et en Australie.
Les difficultés supplémentaires rencontrées ont parfois des connotations interculturelles ou multiculturelles. Cependant, même les instituts avec des soeurs venant du même pays peuvent avoir des difficultés à vivre interculturellement. Nous trouvons différents groupes ethniques et culturels dans le même pays, et parfois il est plus difficile de vivre ensemble d'un pays que de beaucoup. Ces difficultés tournent souvent autour de l'argent, du pouvoir, de la supériorité ethnique ...; des sujets dont nous avons souvent honte de parler et qui restent ainsi non-dits et en même temps il y a beaucoup de souffrance et de comportement évangélique.
 
Je vous invite à réfléchir sur ces citations sur la communauté alors que nous abordons ce sujet très important et que nous pensons à la communauté interculturelle que nous voulons former en tant que membres de l'U.I.S.G.
"Certaines personnes pensent qu'elles sont en communauté, mais elles sont seulement à proximité. La vraie communauté exige de l'engagement et de l'ouverture. C'est une volonté de vous étendre pour rencontrer et connaître l'autre. "
-David Spangler

«Le fait d'être vraiment avec d'autres personnes dans une situation sécuritaire et favorable peut en fait changer qui nous pensons être. . . . Et à mesure que nous nous rapprochons de l'essence de ce que nous sommes, nous avons tendance à prendre plus de responsabilités pour nos voisins et notre planète. "

-Bill Kauth


"Le plus grand défi de la vie communautaire est de créer la synthèse, d'embrasser la diversité dans un ensemble unifié, de résoudre les différences avec l'esprit de guérison de l'amour et le dévouement au bien de l'ensemble."

-Corinne McLaughlin et Gordon Davidson


"L'égalité vient en réalisant que nous faisons tous des tâches différentes dans un but commun. C'est le but derrière toute communauté. Le nom de communauté signifie que nous nous réunissons pour reconnaître l'unité. Viens ... l'unité. "

-Swami Satchidananda


Le renforcement des communautés, en particulier des communautés interculturelles, exige un travail constant. Nous ne pouvons pas le prendre pour acquis, simplement parce que nous avons été mis ensemble. Nous avons besoin de temps pour apprendre à nous connaître, pour écouter, parler et répondre à l'autre, pour permettre aux différences de devenir des cadeaux et non des obstacles à notre unité. Tout cela requiert un cœur, un esprit et une volonté profondément enracinés dans le mystère d'un Dieu compatissant. Puissions-nous être en contact avec ce trésor le plus profond que nous avons tous reçu, afin que nous puissions constamment construire des ponts et faire tomber les murs. Que tous ceux qui nous voient s'exclament: "Voyez comme ils s'aiment." (Tertullien)
 
Je vous souhaite à tous une réunion fructueuse et remplie de l'Esprit